1. Le marché de la sécurité est régi par une loi.
N'est pas installateur qui veut.


En application de la loi du 10 avril 1990, appelée Loi Tobback, tous les installateurs de systèmes électroniques d'alarme doivent être agréés par le Ministère de l'Intérieur, de même que les matériels qu'ils installent.

Par cette loi, le législateur veut diminuer le nombre de fausses alarmes.

Vous serez attentifs à ces obligations légales. L'installateur que vous choisirez doit disposer d'un numéro d'agrément délivré par le Ministère de l'Intérieur et le matériel qu'il utilise doit être agréé.